Un projet de l'HEPIA pour favoriser la biodiversité des sols | HES⁠-⁠SO University of Applied Sciences and Arts Western Switzerland
FR DE EN

Un projet de l'HEPIA pour favoriser la biodiversité des sols

Une équipe de la Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture de Genève a mis au point un mélange de semences viticole afin de pouvoir enherber les vignes tout en répondant aux critères environnementaux, contrairement aux nombreuses alternatives actuelles sur le marché.
Mylene2401 / Pixabay

Afin de trouver un couvert végétal permanent pour les sols viticoles genevois répondant aux critères environnementaux d'un RAE (réseau agroenvironnemental), Nicolas Delabays, professeur à la HEPIA Genève et spécialiste de botanique, a mis au point un mélange comprenant une douzaine d'espèces. Le but est de limiter les interférences avec la vigne et permettre l'expression d'une flore diversifiée.

Le mélange a été semé sur une trentaine de parcelles du domaine viticole de l'Etat de Genève, afin de suivre le comportement de la végétation. L'étape suivante, qui est déjà en cours, consiste à trouver un couvert végétal destiné à être planté sous le rang de culture et ainsi s'affranchir du glyphosate.

Dans son édition du 9 août, Agri, hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande, met à l'honneur ce projet avec une description détaillée du principe et une interview de Nicolas Delabays.

Publié le 13.08.2019
Contact
HES⁠-⁠SO Rectorate
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01
By continuing to browse this site, you agree to the use of cookies to improve your user experience and to provide website statistics.
Read the legal notice ok